Accueil > Français > Patrimoine Archéologique > Patrimoine Archéologique

Patrimoine Archéologique


Les campagnes de prospections et de fouilles archéologiques autorisées en Polynésie française en 2017

1. Campagne de prospections archéologiques dans la vallée de Aakapa (commune associée de Hatiheu) et au domaine Bambridge (commune associée de Taipivai) sur l’île de Nuku Hiva, et sur les sites des vallées de Taaoa, Hanaiapa, Hanamate, Hanatea, Punaei et Utuhehe (communes associées de Atuona et (...)



Les campagnes de prospections et de fouilles archéologiques autorisées en Polynésie française en 2016

1. Prospection thématique dans la baie de Hitiaa, au lieu-dit « Passe de la Boudeuse », dans la commune de Hitiaa o te Ra, île de Tahiti de Monsieur Philippe PRUDHOMME.(Arrêté n° 531/MCE du 25 janvier 2016). En avril 1768, la frégate « La Boudeuse » du navigateur Louis-Aintoine de Bougainville a mouillé (...)



Les campagnes de prospections et de fouilles archéologiques autorisées en Polynésie française en 2015

1. Campagne de prospections et d’inventaire archéologiques sur les motu Onetahi, Honuea, Tiaraunu, Tauini, Ahurea, Horoatera, Aie, One, Rimatuu, Tahuna Iti, Tahuna Rahi et Reiono à Tetiaroa, rattachée à la commune de Arue, archipel de la Société (Arrêté n° 2717 MEE du 18 mars 2015). La Tetiaroa (...)



Les campagnes de prospections et de fouilles archéologiques autorisées en Polynésie française en 2014

1. Mission de Prospection et fouille préventive sur la terre Teputunina, commune de Hitiaa o te Ra, commune associée de Papenoo (Arrêté N° 2977 MTE du 31 mars 2014). Cette opération a été menée par Paul Moohono Niva, archéologue indépendant (entreprise « Papatumu »). Elle faisait suite à la demande des (...)



L’histoire des marae

Ce texte est tiré des panneaux réalisés par le Ministère de la culture dans les années 1990, mis à jour par de nouvelles données archéologiques sur les marae acquises ces dernières années. Les informations données concernent les sites des îles de la Société.




Les éléments du marae

Les marae des îles Sous-le-Vent et des îles du Vent présentaient des différences architecturales et ornementales notables (taille, localisation, murs d’enceinte, accessoires). Ces distinctions semblent autant liées à une différenciation culturelle des îles les unes par rapport aux autres qu’à un jeu d’alliances politiques des chefferies.




Les constructions en bois

Grâce aux récits des premiers voyageurs et aux représentations des peintres qui les accompagnaient, on sait que les marae n’étaient pas seulement des assemblages de pierres.




Fare va’a, les hangars à pirogues.

Tous les fare va’a avaient des formes identiques, mais leurs dimensions variaient en fonction des embarcations qu’ils abritaient.




Les fata

Sur tous les marae se trouvaient des plates-formes d’offrandes en bois où étaient présentées les nourritures destinées aux dieux. Cf. article, les éléments du marae.




Les unu

Les unu étaient des pièces de bois sculptées disposées sur les marae. Aucun exemplaire n’est conservé dans les collections des musées et les représentations iconographiques sont rares. Les unu représentaient le plus couramment des oiseaux ou encore des chiens. Certains étaient anthropomorphes, d’autres gardaient la forme de l’arbre dans lequel ils avaient été sculptés, d’autres enfin avaient des formes géométriques.




Les arbres

Certains arbres, plantés dans l’enceinte des marae étaient considérés comme l’émanation des dieux et des esprits. Leurs branches abritaient des oiseaux qui étaient eux-mêmes les messagers de dieux, et de leur bois, on faisait des « idoles »...




Les campagnes de prospections et de fouilles archéologiques autorisées en Polynésie française en 2013

I- Campagne de prospections archéologiques de M. Michel CHARLEUX à Eiao Dans le cadre de son doctorat s’articulant sur l’île de Eiao comme ancien centre de production et de diffusion d’outillage lithique, M. Charleux organise une dernière mission sur cette île inhabitée de l’archipel des Marquises. (...)



Les campagnes de prospections et de fouilles archéologiques autorisées en Polynésie française en 2012

I - Prospections et fouilles du Dr. Jennifer KAHN des plaines côtières de Maupiti (archipel de la Société) et Mangareva (archipel des Gambier). Après avoir effectué ses recherches depuis plus d’une décennie principalement dans la vallée de Opunohu située dans l’île de Moorea, l’archéologue Jennifer (...)



Les campagnes de prospections et de fouilles archéologiques autorisées en Polynésie française en 2011

I - Campagne de fouilles archéologiques de Mme Melinda ALLEN sur l’ile de Nuku Hiva L’archéologue Melinda ALLEN de l’université de Auckland revient cette année pour une nouvelle campagne de fouilles, n’ayant pu réaliser celle de l’année dernière pour des raisons administratives. La mission 2011 (...)



Les campagnes de prospections et de fouilles archéologiques autorisées en Polynésie française en 2010

1- Eric CONTE : Recherches archéologiques sur l’atoll de Temoe, archipel des Gambier. Les recherches du professeur CONTE sur l’atoll de Temoe s’inscrivent dans la continuité puisqu’il poursuit les opérations entreprises depuis 2001. Il sera accompagné de l’anthropologue funéraire Pascal Murail (...)



Les arrêtés d’autorisation de prospections et de fouilles archéologiques de 2005 à 2009

Vous trouverez ci-après la liste des arrêtés d’autorisation de prospections et de fouilles archéologiques de 2005 à 2009 (source LEXPOL) • Arrêté n° 1 MCL du 23 février 2005 autorisant M. Paul Niva à effectuer une fouille archéologique de sauvetage sur l’emprise d’un projet de construction du Centre de (...)



Les arrêtés d’autorisation de prospections et de fouilles archéologiques de 2000 à 2004

• Arrêté n° 982 MEC du 12 octobre 2004 autorisant M. Eric Conte à effectuer une campagne de fouilles archéologiques sur les atolls de Napuka et Tepoto dans la commune de Napuka Voir Arrêté n° 982 MEC du 12/10/2004 • Arrêté n° 983 MEC du 12 octobre 2004 autorisant M. Henri Marchesi à effectuer une (...)



Les arrêtés d’autorisation de prospections et de fouilles archéologiques de 1979 à 1996

• Arrêté n° 1308 CM du 2 décembre 1996 autorisant la réalisation de fouilles archéologiques subaquatiques sur l’atoll de Scilly Voir Arrêté n° 1308 CM du 02/12/1996 • Arrêté n° 1335 CM du 11 décembre 1992 autorisant l’Université de Hawaii à exporter temporairement pour études à Honolulu, le matériel (...)



Articles de l’Archéologie parus dans le Hiro’a

- Taputapuatea, îles Marquises et UNESCO : où en est-on ? (Hiro’a n° 72 - Septembre 2013) - Biens culturels... bien surveillés (Hiro’a n° 64 - Janvier 2013)



Pierres dressées et tiki de Polynésie

La thématique des pierres dressées n’a jamais été un sujet de recherche en Polynésie orientale. C’est pourtant un thème relativement bien documenté. En effet, les monolithes dressés sont constitutifs de nombreux sites sacrés des anciennes sociétés polynésiennes et à ce titre, ont été fréquemment décrits par des archéologues, des ethnologues et des voyageurs. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, et pour certaines îles jusqu’à la fin du XIXe siècle, les Polynésiens ont vécu hors de l’influence européenne, en perpétuant leurs traditions, leurs pratiques religieuses et sociales.




Les sites archéologiques restaurés de la vallée d’Opunohu

4) Les sites archéologiques restaurés de la vallée d’Opunohu Des vestiges archéologiques abondants et révélateurs La vallée d’Opunohu est la plus vaste, et sans doute la plus fertile de l’île de Moorea, de Vaipohe à Amehiti, elle occupe tout le cratère effondré de l’ancien volcan. Contrairement à ce qu’il (...)



La carte archéologique de la Polynésie française : occupations des territoires et organisation sociale et politique

La carte archéologique de la Polynésie française : occupations des territoires et organisation sociale et politique Téléchargez le poster - Occupations des territoires et organisation sociale et politique La carte archéologique de la Polynésie française recense dans une base de données (...)



PETROGLYPHES Raiatea, Bora-Bora, Huahine (Inventaire archéologique de Polynésie française)

PETROGLYPHES Raiatea, Bora-Bora, Huahine (Inventaire archéologique de Polynésie française)



Les Dossiers d’Archéologie Polynésienne (D.A.P.)

Les Dossiers d’Archéologie Polynésienne (D.A.P.) Les Dossiers d’Archéologie Polynésienne sont une revue scientifique annuelle du Service de la culture et du patrimoine dont le premier numéro est paru en 2002. Les Dossiers d’Archéologie Polynésienne publient en alternance une étude précise et détaillée (...)



Travaux et rapports

1) Les Dossiers d’Archéologie Polynésienne (D.A.P.) Les Dossiers d’Archéologie Polynésienne sont une revue scientifique annuelle du Service de la culture et du patrimoine dont le premier numéro est paru en 2002. Les Dossiers d’Archéologie Polynésienne publient en alternance une étude précise et (...)



Sites web francophones et anglophones recommandés dans les domaines de l’archéologie et l’histoire

University of Hawaii at Manoa, department of Anthropology http://www.anthropology.hawaii.edu/ University of California, Berkeley, department of anthropology http://anthropology.berkeley.edu/ University of Queensland, Department of Anthropology (...)



Barry ROLLET : Campagne de fouilles archéologiques sur le site de Hanamiai à Tahuata, archipel des Marquises

Depuis 1984, l’archéologue Barry Rolett fouille périodiquement le site de Hanamiai sur l’île de Tahuata. Le site de Hanamiai est intéressant car il se trouve au bord de la baie de Vaitahu, en face du mouillage du Capitaine Cook lorsqu’il séjourna à Tahuata en 1774. Vaitahu est devenu alors un lieu de (...)



Melinda ALLEN : Campagne de prospections et de fouilles archéologiques dans les vallées de Anaho, Hakaea, Pua, Aakapa à Hatiheu ainsi que dans la baie de Taiohae, île de Nuku Hiva, archipel des Marquises

Madame Melinda Allen, archéologue de l’Université de Auckland, a entammé ses premières fouilles archéologiques sur le site enfoui de Anaho en 1997 et les a poursuivies depuis, jusqu’en 2008. La mission 2010 s’inscrit dans la continuité et il s’agit cette année de poursuivre les recherches sur la (...)



Fin de la mission archéologique « EIAO 2010 »

Placée sous l’égide du CIRAP, la mission archéologique « Eiao 2010 » conduite par Michel CHARLEUX sur l’île déserte de Eiao (Archipel des Marquises) s’est achevée le 20 Juin 2010 après un séjour de 50 jours. La mission - la plus longue mission archéologique jamais conduite sur cette île - a bénéficié d’une (...)



Ouvrages recommandés pour une vision globale de l’archéologie et de l’histoire en Polynésie française

1) Vous trouverez ci-dessous une liste -non exhaustive - des ouvrages recommandés pour une vision globale de l’archéologie en Polynésie française. (Liste sur l’inventaire archéologique GENERAL de la PF) a) La Polynésie française en général : HENRY T. 2004 – Tahiti aux temps anciens. Publication de (...)



Michel CHARLEUX : Recherches archéologiques sur l’île de Eiao, archipel des Marquises

Michel CHARLEUX : Recherches archéologiques sur l’île de Eiao, archipel des Marquises. Grâce à des financements conséquents et l’aide de la Marine Nationale qui lui assurera le transport vers l’île lointaine et inhabitée de Eiao, M. Michel Charleux reprend ses travaux archéologiques sur Eiao dans le (...)



Eric CONTE : Recherches archéologiques sur l’atoll de Temoe, archipel des Gambier.

Eric CONTE : Recherches archéologiques sur l’atoll de Temoe, archipel des Gambier. Les recherches du professeur CONTE sur l’atoll de Temoe s’inscrivent dans la continuité puisqu’il poursuit les opérations entreprises depuis 2001. Il sera accompagné de l’anthropologue funéraire Pascal Murail (...)



Prospection archéologique de surface sur la terre "Paparau" à Punaauia

Vendredi 18 juin 2010, le bureau archéologie du SCP a effectué une prospection archéologique de surface sur la terre Paparau à Punaauia au PK 13.200 côté montagne, dans le cadre du suivi de travaux d’aménagements. Ces travaux étant susceptibles de détruire des éléments archéologiques présents sur et (...)



La carte archéologique de la Polynésie française

La carte archéologique de la Polynésie française recense l’ensemble des sites archéologiques, mais également historiques et légendaires du Pays. Cet inventaire archéologique représente l’une des activités prioritaires de la cellule archéologie du Service de la culture et du patrimoine. Sont inventoriés (...)



Présentation du bureau archéologie et histoire

Le bureau archéologie et histoire Le bureau archéologie et histoire du service de la culture et du patrimoine regroupe 3 agents sous la responsabilité de Belona MOU, assistée de Tamara MARIC, archéologue et Joany HAPAITAHAA, historienne.



Nos programmes

La carte archéologique de la Polynésie française La carte archéologique de la Polynésie française véritable chantier perpétuel, recense l’ensemble des sites archéologiques, historiques et légendaires du Pays. Cet inventaire archéologique représente l’une des activités prioritaires du bureau archéologie. (...)



Nos missions

1- Les missions du bureau archéologie Au titre de la protection, de la conservation et de la valorisation du patrimoine archéologique, légendaire et historique polynésien, le bureau archéologie : Instruit : les demandes d’autorisation de fouilles, de prospections et de sondages, les demandes (...)