Accueil > Français > Actualités > ACCUEIL DE LA PIROGUE DOUBLE HŌKŪLE’A A TAHITI

ACCUEIL DE LA PIROGUE DOUBLE HŌKŪLE’A A TAHITI

JPEG - 147.8 ko
La pirogue Hōkūle’a dans le port de Papeete © SCP 2014

Hōkūle’a a de nouveau réalisé sa prouesse, en navigant près de 5 400 km depuis Hawaii, sans instruments de navigation. La pirogue, suivie de Hikianalia est arrivée dimanche 22 juin dernier au port de Papeete.

-->

ACCUEIL DE LA PIROGUE DOUBLE HŌKŪLE’A A TAHITI

JPEG - 147.8 ko
La pirogue Hōkūle’a dans le port de Papeete © SCP 2014

Hōkūle’a a de nouveau réalisé sa prouesse, en navigant près de 5 400 km depuis Hawaii, sans instruments de navigation. La pirogue, suivie de Hikianalia est arrivée dimanche 22 juin dernier au port de Papeete. Elle a été accueillie au cours d’une grande cérémonie officielle dans les jardins de Paofai, au son des pu et des pahu, égayée par des orero, spectacles de danse ou encore échanges de cadeaux. Un millier de personnes ont répondu présent à cet événement, parmi lesquelles nombreuses personnalités politiques, une délégation hawaiienne et la presse internationale. Au cours de cette cérémonie traditionnelle, le capitaine de Hōkūle’a a déposé une pierre Hawaiienne sur le marae construit récemment et dédié à la première arrivée de Hōkūle’a à Tahiti en 1976.

JPEG - 178.5 ko
Le marae dédié à la première arrivée de Hōkūle’a en 1976 © SCP 2014

En effet, cette année-là, la pirogue Hōkūle’a avait pour la première fois réalisé un exploit en navigant sans instrument, afin de prouver l’ingéniosité des techniques ancestrales de navigation polynésiennes. Ayant pour seuls guides les étoiles, les vents, les courants ou encore les vagues et les oiseaux du large, la pirogue a réussi à révéler la place encore prégnante des savoirs traditionnels. Élément symbolique du renouveau culturel polynésien, ce premier voyage intitulé « Te Hono » (le lien) a permis la rencontre de tous les peuples navigateurs du Pacifique. Il a également été déterminant dans la compréhension du peuplement océanien en démontrant que les Polynésiens avaient pu naviguer de manière volontaire pour peupler et finalement relier les îles.
Suite à ce premier voyage marquant, Hōkūle’a a navigué à deux autres reprises avant d’entamer son périple actuel.

JPEG - 153.4 ko
© SCP 2014
JPEG - 134.8 ko
© SCP 2014

« Mālama Honua  », ou « Marama Fenua » en tahitien, tel est le nom donné à cette nouvelle aventure, qui signifie «  prendre soin de notre Terre ». La pirogue incarne ce message à vocation universelle, qui sera enrichi et transmis à chaque étape de son voyage à travers le monde. Le message de la Polynésie française a été rédigé par 15 associations écologiques rassemblées derrière la bannière « Tainui – Friends of HŌKŪLE’A » et transmis au gouvernement de la Polynésie française avant d’être confié à la pirogue.
Ainsi placé sous le signe de l’écologie et du développement durable, l’objectif de ce voyage est d’interpeller les communautés à propos des problèmes liés au changement climatique, et de sensibiliser ces dernières à la préservation de l’environnement selon des concepts traditionnels.

JPEG - 148.9 ko
© SCP 2014
JPEG - 128.4 ko
© SCP 2014

LES PROCHAINES ÉTAPES DE CE VOYAGE TRANSOCÉANIQUE

L’équipage marque actuellement un arrêt de plusieurs jours dans les jardins de Paofai, où un Village Global a été organisé pour l’occasion, permettant aux équipages de discuter avec le public et aux associations écologiques polynésiennes de tenir différents stands.

La pirogue se rendra ensuite à Papeno’o, puis à Tautira le 2 juillet, à Mo’orea le 8 juillet, à Huahine le 11 juillet avant d’atteindre Ra’iatea le 14, où une cérémonie symbolique aura lieu sur le marae Taputapuatea, ancien centre culturel d’où partaient les migrations.
Lors de ce rassemblement, le point de départ sera donné pour un tour du monde de trois ans, prévoyant 85 escales à travers 26 pays. Ce voyage autour du monde sera l’occasion de transmettre des connaissances ancestrales et de montrer une autre manière d’appréhender l’univers océanien, faite de partage et respectueuse de l’environnement.

JPEG - 100.5 ko
Le tour du monde de Hōkūle’a © Hōkūle’a - Polynesian Voyaging Society

Pour plus d’informations :