Accueil > Français > Articles parus dans le magazine culturel Hiro’a > Articles parus dans le Hiro’a > D’hier et d’aujourd’hui (Hiro’a n° 76 - Janvier 2014)

D’hier et d’aujourd’hui (Hiro’a n° 76 - Janvier 2014)

JPEG - 73.3 ko

C’est avec plaisir que le Service de la Culture et du Patrimoine inaugure le premier journal Hiro’a de l’année 2014 avec ce 76ème numéro. 76 éditions qui vous plongent au coeur de la pluralité des expressions de la culture polynésienne, d’hier à aujourd’hui.

-->



Teddy Tehei,
chef du Service de la Culture et du Patrimoine

C’est avec plaisir que le Service de la Culture et du Patrimoine inaugure le premier journal Hiro’a de l’année 2014 avec ce 76ème numéro. 76 éditions qui vous plongent au cœur de la pluralité des expressions de la culture polynésienne, d’hier à aujourd’hui.

D’hier, nous n’en finissons pas d’en apprendre grâce notamment au travail des archéologues. Découvrez dans le dossier du mois un aperçu des recherches effectuées depuis un peu plus de 10 ans sur l’atoll de Temoe, aux Gambier. Car sur ce petit anneau corallien sont préservés de précieux témoins de notre histoire ! Et lorsque l’on sait que pour quelques semaines de fouilles archéologiques, il y a au moins une année de travail en laboratoire derrière, on ne peut que saluer la persévérance des archéologues à rechercher le sens et l’origine de milliers de ces vestiges silencieux. En nous rendant compte de notre passé, ils nous rendent un peu de notre parole.

D’hier encore, on en apprend également davantage sur l’art guerrier polynésien, grâce aux trésors conservés et étudiés par le Musée de Tahiti et des Îles. Lances, massues, la finesse esthétique des armes d’antan tranche avec leur fonction ! Nous sommes plus proches d’aujourd’hui dans l’exposition « Après Gauguin », actuellement au Musée de Tahiti, qui fait état de la production picturale en Polynésie de 1903 aux années 1960. Un panorama très intéressant pour se positionner dans l’histoire de l’art polynésien contemporain à visiter absolument !

D’hier à aujourd’hui, certains événements se distinguent dans la durée et n’en finissent pas de nous surprendre par leur vitalité renouvelée d’année en année. Aussi, quoi de plus normal que ce premier Hiro’a de l’année nous en apprenne un peu plus sur ces événements tels que le Hura Tapairu et le FIFO – entre autres –, en donnant l’opportunité à ceux qui les font vivre de les aborder sous l’angle de l’expérience et du vécu.

Ia orana i te matahiti api.
Très bonne année 2014 à tous !

- D’hier et d’aujourd’hui (à télécharger)

JPEG - 73.3 ko