Accueil > Français > Candidature des ILES MARQUISES au label du Patrimoine Mondial de l’UNESCO > Réunion du Comité de pilotage Patrimoine mondial de l’UNESCO, jeudi 10 janvier 2013 - Les décisions validées pour la candidature des Iles Marquises.

Réunion du Comité de pilotage Patrimoine mondial de l’UNESCO, jeudi 10 janvier 2013 - Les décisions validées pour la candidature des Iles Marquises.



Le Comité de pilotage Patrimoine mondial de l’UNESCO chargé de coordonner l’ensemble des opérations techniques nécessaires à l’avancement des dossiers de candidatures polynésiens, s’est réuni jeudi 10 janvier 2013 pour prendre acte des étapes importantes réalisées et valider les décisions prises en 2011 et 2012 comme des actions à venir.

Avant toute discussion, le Comité de pilotage a rappelé et pris acte à l’unanimité, que l’inscription de sites au Patrimoine mondial de l’UNESCO ne constituait pas une dépossession foncière.

Le Comité de pilotage a validé l’ensemble des points inscrits à l’ordre du jour du dossier des Iles Marquises, à l’exception du projet d’Aire Marine Protégée auquel a été substitué le principe d’une Aire Marine Gérée.

Voici l’ensemble des points qui ont été examinés par le Comité de pilotage :

- L’élection du chef de projet du Conseil d’experts bénévole par consultation à domicile des experts en la personne de M. Pascal ERHEL HATUUKU, et sa désignation par lettre de mission n° 853/MCA du 27 juillet 2012 a été validée ;

- Les propositions de sites des six comités de gestion des Iles Marquises, soumises et débattues au séminaire technique d’experts de Hiva-Oa et de Nuku-Hiva (05 au 12 octobre 2012), ont été validées sous réserve des recommandations attendues de l’IUCN et de l’ICOMOS. Ces recommandations seront formulées dans leurs rapports respectifs qui permettront de confirmer la liste des sites à proposer à l’inscription.

- Le projet d’Aire Marine Protégée des Iles Marquises à inscrire au patrimoine mondial de l’UNESCO a par contre fait l’objet d’un vif débat. Le ministre des Ressources marines a en effet observé que l’on demandait au Comité de pilotage de valider un projet, l’outil Aire Marine Protégée, qui n’a pas d’existence concrète et sur lequel aucun fond de dossier n’a été transmis au COPIL. Le ministre a rappelé la compétence du Pays pour définir les aires marines gérées qui pourraient être réservées au dossier Marquises - UNESCO, aire marine gérée dans laquelle chaque comité de gestion pourra définir les zones des aires marines protégés qu’ils voudront acter. Il a été rappelé que le volet marin est inclus dans le projet depuis 2009 et déjà pris en compte par le collège naturel.
Une autre rédaction sur ce projet a donc été demandée et le Comité de Pilotage a validé le principe de prendre acte de l’inscription au patrimoine mondial de l’UNESCO d’une Aire Marine Gérée qui sera décidée et validée par la Polynésie française. A charge ensuite pour chaque comité de gestion de proposer dans le cadre de cette Aire marine gérée la mise en place d’un outil Aire Marine Protégée à soumettre à la validation du Comité de Pilotage.

- Le programme d’actions à mener en 2013, à savoir le recrutement du bureau d’études chargé d’assister la Polynésie française dans l’élaboration du dossier de candidature des Iles Marquises et la poursuite des travaux des six Comités de gestion, a été validé par le Comité de pilotage.

JPEG - 364.5 ko

- Photo de groupe du COPIL UNESCO du 10 janvier 2013

A télécharger :

- Arrêté n° 1475 CM du 4 septembre 2009 portant création d’un "comité de pilotage, patrimoine mondial de l’UNESCO", dans le cadre de la candidature de sites de la Polynésie française au patrimoine mondial de l’UNESCO

-  Réunion du comité de pilotage UNESCO : Marquises et Taputapuatea à l’ordre du jour