Accueil > Français > Patrimoine Archéologique > Michel CHARLEUX : Recherches archéologiques sur l’île de Eiao, archipel des Marquises

Michel CHARLEUX : Recherches archéologiques sur l’île de Eiao, archipel des Marquises



- Michel CHARLEUX : Recherches archéologiques sur l’île de Eiao, archipel des Marquises.

Grâce à des financements conséquents et l’aide de la Marine Nationale qui lui assurera le transport vers l’île lointaine et inhabitée de Eiao, M. Michel Charleux reprend ses travaux archéologiques sur Eiao dans le cadre de sa thèse de Doctorat en archéologie océanienne à l’Université de Paris I, portant notamment sur la technologie et la typologie de l’outillage lithique de cette île marquisienne.

JPEG - 43.4 ko
Baie à Eiao

Ses premiers travaux (prospection et inventaire de sites) entrepris en 1987 avec le concours du Département Archéologie, ont déjà montré la richesse archéologique de cette île classée.

De nombreux vestiges tels que des paepae, des pavages ou ateliers de taille (des centaines voire des milliers d’éclats sont visibles à même le sol), y ont été recensés. Eiao est connue pour avoir été un grand centre de fabrication et de diffusion d’outillage lithique et sa roche, de très grande qualité, convient parfaitement au débitage et façonnage, entre autres outils, de très nombreuses lames d’herminette.

JPEG - 36.3 ko
Colline à Eiao

Durant sa mission qui se déroulera du 24 avril au 15 septembre 2010, Monsieur Charleux envisage de prospecter, localiser et réaliser des sondages à différents endroits de l’île. Ces différents sondages permettront de récolter, s’il y a lieu, des échantillons de charbons pour une datation au carbone 14 afin d’établir les périodes d’occupation des sites. Actuellement, aucune datation de Eiao n’a été reportée.

- Arrêté n° 1482 MCA du 24 mars 2010 autorisant M. Michel CHARLEUX à mener une campagne de prospections et sondages sur l’île de Eiao, dans la commune associée de Taiohae, commune de Nuku-Hiva, archipel des Marquises